Département des Mécanismes Physiologiques et Comportementaux de l'Adaptation

Le Département des Mécanismes Physiologiques et Comportementaux de l’Adaptation est en charge de l’étude des mécanismes relatifs à l’adaptation des êtres vivants dans leur milieu.

Le DMPCA s’attache à étudier ces phénomènes d’adaptation avec un angle pluridisciplinaire, partant des molécules mises en jeu jusqu’aux comportements observables qu’elles engendrent pour permettre à l’individu de s’adapter à son environnement. Pour s’adapter à son environnement et aux autres êtres vivants qui le composent, il est tout d’abord nécessaire de bien les comprendre et communiquer avec ceux-ci. C’est pourquoi l’un des domaines de recherche du DMPCA porte sur les mécanismes d’action des sémiochimiques et particulièrement le rôle des différents médiateurs moléculaires de la communication chimique, tant au niveau de la perception des sémiochimiques que de la transduction de ces signaux à l’intérieur des organismes vivants, avec l’identification des effecteurs hormonaux responsables des modifications comportementales. L’adaptation d’un individu à son environnement est également le préalable nécessaire au développement d’un état de bien-être.

Le DMPCA travaille donc aussi sur des projets de recherche étudiant le bien-être animal, du développement de nouvelles des méthodes de mesure à l’étude de l’impact de procédés d’élevage/de travail en passant par l’amélioration de celui-ci grâce à l’emploi des sémiochimiques notamment.