La fabuleuse collaboration entre WWLPS et la zoo de Houston

American Black Bear

Il y a un an, le Zoo de Houston est entré en contact avec Docteur Valarie Tynes, le vétérinaire à CEVA Santé Animale, pour avoir son avis suite à l'observation d'un comportement irrégulier chez l'un de leurs Américan Black Bear. Le responsable de cette espèce avait remarqué que Willow répétait quotidiennement un parcours au sein de son espace de vie.

Alors, Docteur Valarie Tynes est entrée en contact avec WWLPS, l'entité créée en 2008 avec le support de CEVA Santé Animale, consacrée au support des programmes de conservation de faune et flore. L’objectif de cette association est de mettre à disposition les moyens analytiques de l’IRSEA pour identifier des phéromones et sémiochimiques susceptibles de faciliter la gestion et d’améliorer la reproduction et le bien-être des espèces concernées. Grâce à ces travaux, il est alors possible de fournir des analogues synthétiques de ces sécrétions, qui deviennent des éléments cruciaux de ces programmes de sauvegarde.

Une équipe américaine a donc été chargée d’analyser le comportement de Willow en prélevant des données qui ont ensuite permises à l’IRSEA de procurer au zoo un spray à base de phéromones afin d’agir sur ce comportement. Ce spray a été diffusé dans les espaces intérieurs et extérieurs mais surtout sur les zones où le comportement de l’animal apparaissait le plus important.

De véritables améliorations ont été perçues par les équipes en charge de ces ours ce qui est une grande victoire pour l’Institut de Recherche en Sémiochimie et Ethologie Appliquée qui prouve encore une fois l’aide que peut représenter les phéromones dans le bien-être animal et la médecine comportementale.